Précommande terminée pour cet hiver !
🎉 Avec 487% de mon objectif atteint, vous avez été très nombreux au rendez-vous, et je vous en remercie chaleureusement !

Inscrivez-vous pour ne pas rater la prochaine en 2022, et tenez-vous prêts car les quantités seront limitées !
Je vous contacterai également s'il me reste des chutes de matières en début d'année pour pouvoir confectionner quelques manteaux.

5 760 manières de soutenir nos savoir-faire français.


Vous est-il déjà arrivé de vous sentir coupable en achetant un vêtement neuf ?
Surconsommation, mauvaise qualité, matières synthétiques, fabrication à l'autre bout du monde, ...

Et avez-vous parfois du mal Ă  trouver votre bonheur en seconde main ?

Découvrons ensemble le premier manteau personnalisable, confectionné en France à partir de matières naturelles françaises.
Et avec 5 760 combinaisons possibles, vous n'ĂŞtes pas prĂŞts de croiser le mĂŞme manteau dans la rue !

78% des français se disent prêts à acheter davantage de produits français, en faites-vous partie ?

Vous n'avez que quelques minutes devant vous ?

Ils en parlent et soutiennent le projet.

N'hésitez pas à cliquer sur les logos pour découvrir les parutions :

Ils l'ont commandé.



Le manteau personnalisable, confectionné en France à partir de matières naturelles françaises.

Le manteau personnalisable, confectionné en France à partir de matières naturelles françaises.

€549,00
Des matières françaises : laine, doublure, boutons et étiquette. Pour soutenir à 100% nos savoir-faire locaux.

Une confection française dans un atelier familial, spécialiste du manteau depuis plus de 120 ans.

Des modèles personnalisables : 10 caractéristiques au choix pour plus de 5 760 combinaisons possibles. Votre manteau, unique.

Une générosité partagée avec 50% de mon bénéfice reversé à une association.

Je vous offre :
- La livraison
- Les retouches
- Un cintre made in France en bois
- Une housse de protection en coton bio
- Les retours
- 50€ de réduction jusqu'au 06/10
- Un accessoire assorti au choix jusqu'au 08/10
- Un livre photo jusqu'au 11/10
- Une petite surprise made in France glissée dans la poche...

Livraison prévue pour l'hiver, en décembre.

Découvrir plus en détail les manteaux

Essayer les manteaux en physique ou en visio

Choisir votre taille

Comprendre le tarif

Payer en plusieurs fois sans frais

Comment confirmer vos déclinaisons ? Si nous ne l'avons pas encore fait pendant votre séance d'essayage en physique ou en visio, je vous contacterai suite à votre commande.

🚨 Précommander terminée pour cet hiver.
🎉 487% de mon objectif atteint !


Score "Excellent", top 3% des marques sur Clear Fashion, organisme indépendant qui m'a évalué sur plus de 150 critères (environnement, humain, santé, animaux, ...)

Commençons par les présentations.

Si jamais nous ne nous connaissions pas encore, je me présente en quelques mots : je m'appelle Bastien, j'habite actuellement à Paris, et je me suis lancé dans une ambitieuse aventure entrepreneuriale dans la mode responsable et locale.

J’ai découvert très jeune l’univers de la couture.

Une passion familiale transmise par ma grand-mère couturière puis par ma mère.

C'est auprès d'elles que j'ai développé l'amour des belles étoffes et démarré mes premiers projets de confection : d’abord de simples retouches, puis des projets complets comme des pantalons et des vestes.

Commençons par mettre une tête sur un nom, me voilà de mon plus jeune âge à nos jours !
Je souhaitais depuis longtemps m'investir dans un projet porteur de sens, et je vais vous montrer ici comment je propose de le faire !

C’est parti ?

Il était une fois la quête du manteau idéal.

J'ai toujours aimé les manteaux. Mais je me suis aussi rendu compte que celui que l'on aurait plaisir à porter au fil des hivers est souvent difficile à trouver.

Il me fallait toujours faire des compromis...


J'ai constaté qu’il existait principalement 2 alternatives :

1.

Soit me rendre dans les grandes chaînes de prêt-à-porter où l’on trouve des manteaux peu chers mais souvent de mauvaise qualité.

Généralement ils ne durent pas, et sont confectionnés à l’autre bout du monde, avec très peu de transparence sur la provenance des matières utilisées. Et encore moins sur les conditions de fabrication !

2.

Soit me tourner vers les marques de créateurs pour trouver des produits de meilleure qualité, à l'esthétique et à l'univers davantage travaillés, mais à des prix trop élevés. Sans que la transparence ne soit de mise, malheureusement.

Cependant, il existe également d'excellentes marques de basiques de qualité. Mais peu proposent des manteaux compte tenu de la complexité d'une telle pièce.

Je l'ai cherché. Longtemps.

Depuis plus de 2 ans, j'ai analysé 155 modèles, chez 74 marques, proposant des manteaux allant de 138€ à 4 900€.

Notamment des marques reconnues comme AMI, Acne, APC, Bonne Gueule, COS, mais aussi Rick Owens, Balenciaga ou Dior.

Jusqu'Ă  d'autres plus pointues comme S.E.H Kelly, Pini Parma, De Bonne Facture ou Husbands.

Voici un résumé des principaux enseignements que j'en ai tiré :

- Même si le prix est élevé, la qualité des matières premières n’est pas toujours au rendez-vous
- Les pourcentages de laine sont souvent trop faibles
- Les tissus manquent d’épaisseur
- Les matières sont fréquemment mélangées à du synthétique
- Le tout confectionné dans des ateliers lointains
Tant de recherches pour ne pas trouver la perle rare. C'Ă©tait quand mĂŞme frustrant, mĂŞme si certaines marques sortent du lot...

Je me suis dit qu'il était temps de faire changer les choses, et j'avais déjà quelques idées innovantes en tête.
Mais j’ai aussi voulu connaître votre avis.

De votre côté, qu’attendez-vous d’un manteau ?

Vous avez été exactement 2 306 à répondre à mes questionnaires en 2020 et 2021, et je vous en remercie chaleureusement !

J’avais tout ce qu’il me fallait pour concevoir un manteau qui répondrait au maximum à vos attentes.

Pour les plus curieux d'entre vous voici l'ensemble des réponses, et ci-dessous un rapide résumé :

La qualité de matières premières.

Près de la moitié d’entre vous les veut durables. Laine qui bouloche ? Doublure qui se déchire ? Bouton qui se découd ? Non merci.

La coupe.

De manière générale, vous le souhaitez cintré, mais suffisamment confortable pour suivre avec aisance vos mouvements. Et que la longueur soit adaptée à votre taille.

Le maintien de la chaleur.

Vous le désirez assez chaud pour braver les températures hivernales les plus rudes. Marre de grelotter lorsque le thermomètre approche les 0° ?
Je vous comprends !

Les finitions.

Des poches intérieures sont attendues, et une doublure solide. Un peu d’originalité également. Tant que ça reste discret !


La philosophie d'Λtelier Loden.

Je souhaitais concevoir un manteau qui allait pouvoir nous garder au chaud cet hiver, le suivant et encore de nombreux Ă  venir.

Et même peut-être qui se transmettra, comme les pièces d'autrefois.

Je le voulais intemporel, qui Ă©voque la tradition tout en Ă©tant contemporain.

À l’heure où l’on a de plus en plus conscience des enjeux du développement durable dans l’industrie du vêtement, j’avais également envie de proposer un manteau à l'ancrage local fort.

Tout en respectant la planète !

Voici comme j'ai décliné cette philosophie en 5 piliers principaux :


Des matières locales qui durent.

Faisons simple : pour confectionner ce manteau, il nous faut de la laine, une doublure, des boutons et une étiquette.

Tous conçus en France, nobles et naturels, pour limiter les déplacements et donc l'impact environnemental.

Vous n'avez jamais été aussi proches de la provenance de l'ensemble des matières premières d'un vêtement !

Une confection française.

J'ai la chance de pouvoir confectionner mes pièces en partenariat avec un atelier spécialiste du manteau.

Il s'appuie sur un savoir-faire traditionnel, reconnu par les plus grandes maisons depuis plus de 120 ans.

Une belle histoire familiale qui se trouve au cœur de l'Indre, chez Hervier Productions, que nous allons continuer d'écrire ensemble avec la famille Hervier, notamment Patrick, Véronique et leur fille Marion.

J'imagine donc le premier manteau entièrement français, vous permettant de réduire au minimum les distances entre son lieu de confection et d’utilisation.

Pour que votre achat ait une dimension à la fois sociétale et environnementale !


Le saviez-vous ?
Il ne faut pas moins de 15 artisans et 100 Ă©tapes pour obtenir chaque manteau !

Des modèles personnalisables.

Je vous propose 5 modèles de base, que vous pouvez adapter si vous le souhaitez avec 5 760 combinaisons (couleur, longueur, forme des épaules, des poches, du col, ...) à découvrir plus bas.

Pour un manteau unique qui vous convient vraiment.

Grâce aux déclinaisons pour s'adapter à vos attentes, il conviendra aux femmes et aux hommes.

Une production raisonnée.

Elle se fait à la demande, au travers d'une campagne de précommandes livrées pour l'hiver.

Je n'aurai donc aucune génération de stocks inutiles, qui impacteraient le tarif des manteaux.

Et la planète en évitant le gaspillage !

En adoptant la précommande, vous contribuez ainsi à un mode de consommation plus sain et responsable.

Une générosité partagée.

Grâce à vous, je reverserai à une association soutenant l’élevage paysan 50% du bénéfice obtenu si nous dépassons l’objectif de la campagne.

Pour que chaque mouton soit tondu avec autant d’amour que les miens !

Pour information, cet objectif correspondant à 50 manteaux représente le minimum de commandes nécessaires pour que mes partenaires acceptent le projet et vous mettent au chaud cet hiver.

Le reste sera utilisé pour financer la suite de l'aventure, notamment le développement de nouvelles pièces, selon vos retours.

L’origine du terme “Loden”.

Un petit retour en arrière s'impose.

À l’origine, le Loden est un tissu de laine imperméable typique des Alpes, utilisé depuis le Moyen-Âge pour la confection de manteaux.

Il a été démocratisé à la fin du XIXème siècle par l'empereur François-Joseph, qui adorait porter cette étoffe élégante, prisée ensuite par la noblesse.

Au départ gris, il devient blanc, noir, bleu marine, beige et enfin vert sombre, la couleur plus commune actuellement.

En voici d’ailleurs un exemple issu d’un catalogue de 1927.

Une laine française.
Chaude et confortable.

Ce drap de laine, je le voulais chaud, résistant, confortable et avec le plus faible impact possible sur la planète.

J'ai alors commencé à regarder ce qui se faisait en France : ce seront donc 3 mètres d’un tissu 100% laine du Tarn qui composeront l'extérieur du manteau !

Cette laine a été sélectionnée avec soin chez Jules Tournier, un drapier français labellisé Entreprise du Patrimoine Vivant. Cette reconnaissance d'État distingue des entreprises françaises aux savoir-faire d'excellence conservés depuis des générations. 

1865 en ce qui les concerne !

D'abord pour habiller les officiers napoléoniens, puis pour tenir chaud aux soldats français lors de la Première Guerre mondiale grâce au célèbre drap bleu horizon.


Du 100% laine. Mais pourquoi ?

Grâce à la structure de ses fibres en écailles, la laine peut stocker 80% de son volume en air, ce qui en fait un excellent isolant. La matière idéale pour un hiver au chaud !

Elle est également très respirante. L'humidité du corps est naturellement régulée, pour toujours conserver un niveau de chaleur optimal.

Fini la transpiration comme avec un manteau contenant du polyester.

Même sous la pluie, elle peut absorber plus de 30% de son poids en eau sans paraître mouillée, et cela en conservant son pouvoir isolant.
Au chaud et au sec !

Enfin, la laine est une fibre écologique naturelle, qui se renouvelle chaque année sur le dos du mouton.

Dernier détail important : une laine pure ne se lustre pas, c'est-à-dire qu'elle ne deviendra pas lisse et brillante, mais gardera son rendu naturel et texturé.

Et le bien-ĂŞtre animal ?

Il est primordial pour moi et pour les Ă©quipes de mon drapier Jules Tournier de le respecter.

Tout d'abord, il faut savoir que la tonte représente une étape nécessaire pour la santé et le bien-être du mouton, sans quoi sa laine serait trop lourde pour lui, et gênerait ses déplacements.

C'est Ă©galement un acte permettant d'Ă©viter l'apparition de parasites externes.

Un mouton tondu est un mouton heureux, et grâce à lui, nous sommes au chaud l'hiver !

Les nôtres sont tondus avec amour, dans le plus grand respect de la condition animale, certifiée par le label de référence mondiale GOTS.

Une laine chaude. Et résistante.

J'ai choisi une laine généreuse et dense, avec un poids de 540 g/m² (soit 810 g/ml).

La grande majorité des marques haut de gamme s'arrêtent à 400 g/m², souvent pour des raisons de coût.

Pour vous, c'est donc plus de 30% de chaleur en plus !

Et le manteau restera confortable. Malgré son épaisseur, cette laine garde sa souplesse, qui va d'ailleurs s'accroître au fil des ports.

Pour affronter les pluies à venir, mon drapier a également appliqué un apprêt naturel et sans aucun danger, ce qui le rend légèrement déperlant.

Imaginez la parfaite enveloppe pour l'hiver, que ce soit sous les bourrasques de vent ou les averses intempestives.

Une dernière chose : cette laine a subi des tests pour éviter l'apparition de bouloches, ces petites boules de laine disgracieuses qui se forment sur les zones de frottements.

Une doublure française en pulpe de bois. Naturelle et respirante.

La doublure est l'une des parties la plus souvent ignorée.
Le manteau en est pourtant presque entièrement recouvert à l'intérieur.

Cette fois encore, je voulais du local et de la qualité !

Après beaucoup de recherches et de rencontres, j'ai trouvé la perle rare près de Lyon, à Saint-Vincent-de-Reins très précisément.
Nous avons développé la doublure la plus naturelle possible avec la Maison Deveaux, reconnue depuis plus de 2 siècles pour sa confection d'étoffes françaises.

Ils sont également certifiés Entreprise du Patrimoine Vivant, comme Jules Tournier qui fournit la laine.

Surtout pas de viscose pour ma doublure.
Le disulfure de carbone nécessaire à son élaboration n'est pas récupérable et pollue les eaux.
Ce qui rend malade les habitants proches des usines, allant même jusqu'à développer des handicaps comme Arte l'a mis en évidence dans une enquête sortie en Mars en 2021...
Enfin, ses fibres, plus petites que celles du coton, ont un impact négatif sur sa résistance.

Pas de polyester ou autres matières synthétiques non plus.
Elles sont issues du pétrole, non merci !

J'ai donc sélectionné un Lyocell au drapé confortable, idéal pour sublimer l'épais drap de laine qui l'entoure.


Lyocell vous dites ?

Cette fibre 100% naturelle est obtenue à partir de pulpe de hêtre, d'eucalyptus et de chêne de nos forêts, arbres ne nécessitant ni arrosage, ni pesticide.

Elle est récoltée sans détruire l'arbre, ni provoquer de déforestation : la certification d'État FSC le garantit !

Le Lyocell a même reçu une récompense de l'Union Européenne pour le respect de l'environnement lors de sa fabrication !

La douceur de la soie.

Cette fibre est connue pour posséder un toucher très proche de celui de la soie.

Imaginez à quel point il sera agréable de s'y glisser lorsque vous apercevrez un vent glacial secouer les branches des arbres devant chez vous, et qu'il sera temps de sortir l'affronter.

Une illustration unique.
Une impression naturelle et durable.

Son dessin s’inspire du mouvement des feuilles et de l'écorce des arbres dont le Lyocell provient.

Il a été réalisé en collaboration avec l'artiste Lucille Boitelle, spécialisée depuis plus de 10 ans dans la création de motifs pour la mode et la décoration haut de gamme.

La technique d'impression de la Maison Deveaux restitue des couleurs profondes, durables, et qui ne déteignent pas : c'est leur spécialité, certifiée ISO 105-X12 pour tout vous dire !

Aucun risque pour votre pull ou votre chemise blanche préférée.

Une dernière chose, cette impression est réalisée sans aucun produit chimique !

Et compte tenu de l'épaisseur du Lyocell que j'ai sélectionné (195 g/m2, soit plus de 50% de plus que la grande majorité des viscoses), il ne se froissera pas.

Pour que l'illustration soit toujours mise en avant, comme lors de votre premier essayage.

Une doublure solide.
Très solide.

Rien de pire que de sentir craquer une doublure lorsqu'on enfile son manteau...

Le Lyocell dispose de longues fibres offrant une excellente résistance.

L'idéal donc pour limiter les risques de fonds de poches troués ou de déchirures aux aisselles.

Il est 3,5 fois plus solide que la viscose par exemple.

Pour tout vous dire, sa résistance est de 2,8 daN au test de déchirure, contre 0,8 seulement pour la viscose (d'après la norme ISO 13937/2).

Une matière qui respire.
Et bien plus.

Cette étoffe est également connue, comme la laine, pour avoir une grande capacité d’absorption d’humidité.

Elle permet donc de réguler la transpiration et de neutraliser les odeurs.

Les bactéries s'y développent 2 000 fois moins vite que sur des matières synthétiques
, généralement utilisées pour des doublures.

Après une longue marche hivernale, d'un pas rapide, quel plaisir de ne plus avoir peur de découvrir des auréoles sur sa chemise lorsqu'il est temps de retirer son manteau !

Votre téléphone ?
Sécurisé.

En plus des 2 poches poitrine classiques à l’intérieur, j'ai ajouté une poche plus bas, sécurisée à l’aide d'une solide fermeture à glissière Riri.

Pour éviter que votre téléphone ne s'échappe (quelle que soit sa taille), ou que des doigts mal intentionnés viennent se servir.

Riri, le zip de prestige.

C’est le fournisseur des plus grandes maisons, reconnu comme la Rolls-Royce des zips depuis 1936. Il viendra fermer l’une des poches intérieures du manteau.

Fait d’un beau métal, je l’ai choisi aux bords lisses pour éviter d'accrocher votre pull préféré !

Malheureusement, il n'est plus possible de trouver des fabricants de zips en France. Celui-ci vient donc de Suisse, dans un atelier voisin des horlogers les plus prestigieux.

Des boutons français en Eco-Gala.
Solides et recyclés.

En quelle matière sont-ils faits généralement ?

La quasi-totalité des boutons que l'on trouve aujourd'hui sur les manteaux haut de gamme sont en corne.

Dans tous les cas d’origine animale, cette matière provient en majorité des sabots de bovins et de buffles d'Amérique du Sud, d'Asie ou d'Afrique.

Outre les milliers de kilomètres parcourus, elle nécessite plusieurs étapes complexes de mise en forme avant de devenir un bouton.

Même si le terme "Corne véritable" fréquemment employé peut évoquer un sentiment de qualité et de luxe, il ne s'agit donc pas d’une matière idéale.

J'ai pour ma part choisi d'utiliser la matière la plus naturelle, locale et résistante possible, offrant le plus faible impact environnemental : l’Eco-Gala, aussi appelée “Pierre de lait”.


La Pierre de lait.
Méconnue mais très efficace.

Elle est issue de la caséine récupérée lors de la production du lait.

Ce bio-matériau a été découvert en France au XIXème siècle, et je l'ai déniché chez la mythique boutonnerie française CCR.

Elle se trouve à Couzon-au-Mont-d'Or, sur les berges de la Saône au nord de Lyon, et confectionne des boutons pour les maisons les plus prestigieuses depuis 1929.

Une solidité à toute épreuve.

Cette matière naturelle et locale a malheureusement été souvent remplacée par le plastique au début du siècle dernier.

Pour des raisons économiques, au détriment de la solidité.

La Pierre de lait permet de concevoir des boutons extrêmement résistants, davantage même que la corne, tout en étant biodégradables, anti-allergiques, anti-statiques et sans odeur.

Leur résistance aux chocs est aussi strictement testée par CCR avant de vous être proposés.

Enfin, vous verrez que leurs nuances de couleurs sont profondes et raffinées, uniques à chaque pièce.

Il ne vous restera plus qu'à les faire délicatement glisser dans leurs solides boutonnières pour que la fraîcheur des jours ventés ne soit qu'un lointain souvenir...

Des contre-boutons.
Pour la sécurité.

Il s'agit de boutons plus petits (15mm) qui se trouvent à l'intérieur du manteau, aussi en Eco-Gala.

Ils permettent de répartir l'effort sur toute leur surface lors du boutonnage.

D’habitude, sur un bouton fixé directement sur la laine, le fil vient tirer sur une très petite zone d'à peine 2 ou 3mm (contre 15mm ici, soit au moins 5 fois plus). Si vous vous souvenez de vos cours de physique, à force exercée égale, plus la surface est petite, plus la pression est grande.

Ce qui va donc fragiliser l'ensemble.

Personne n'aime voir son bouton passer au travers de la laine et laisser un trou.
Car ensuite direction le retoucheur pour tenter de trouver une solution, mais le mal est fait...

Avec ces contre-boutons, vous ĂŞtes tranquilles !


10 caractéristiques.
5 760 combinaisons.
Votre manteau, unique.

J’ai souhaité vous donner le choix.
5 760 fois mĂŞme.

Voici un résumé des différentes déclinaisons que vous pourrez adapter selon vos goûts :

- 2 types de fermeture
- 2 types d'Ă©paules
- 3 types de col
- 3 types de poches
- 2 longueurs totales
- 2 longueurs de manches
- 2 largeurs poitrine
- 5 couleurs
- 1 ceinture en option
- 1 boutonnière au bas des manches en option


Votre type de fermeture.

Soit un manteau droit, un classique qui conviendra à l'ensemble des déclinaisons.

Soit un croisé, qui se mariera parfaitement avec un col large et un manteau long.

L'idéal pour être au chaud tout l'hiver avec 20% de laine en plus, au même tarif !

Votre type d'Ă©paules.

Soit des manches montées, pour marquer votre silhouette avec une pièce élégante et intemporelle.

Soit des manches raglan, pour un manteau qui accompagnera vos mouvements.

Votre type de col.

Soit un col fin, élégant.

Le plus polyvalent, que ce soit avec une tenue habillée ou plus décontractée.

Soit un col large, parfait pour être remonté, effleurer votre cou et vous tenir au chaud lors des hivers les plus rudes.

Soit un col Loden, typique du manteau du mĂŞme nom.

Un petit morceau d'histoire chaque jour avec vous.

Votre type de poches.

Soit des poches passepoilées, les plus classiques, internes avec rabat.

Peu importent les déclinaisons, elles iront avec tout.

Soit des poches plaquées, externes sans rabat, pour un style plus informel.

Soit des poches en biais, les plus pratiques pour y glisser facilement ses mains en cas de grand froid.

Votre longueur totale.

Soit une longueur classique, qui vous conviendra à coup sûr, quelle que soit votre taille.

Soit un manteau plus long, pour jouer avec les volumes et avoir les jambes au chaud.

Votre longueur de manches.

Soit une longueur classique, correspondant aux standards des manteaux pour hommes.

Soit des manches plus courtes de 5cm, adaptées aux standards des manteaux pour femmes.

Il ne vous suffira qu'Ă  confirmer la vĂ´tre Ă  partir de mon tableau de mesures.

Votre largeur poitrine.

Soit une largeur poitrine classique, qui sera similaire aux standards des manteaux pour hommes.

Soit une poitrine plus large de 5cm, comparable aux standards des manteaux pour femmes.

Cette fois encore, mon tableau de mesures vous guidera.

Votre couleur.

Soit un camel lumineux, pouvant Ă  la fois s'adapter Ă  des tenues dans les tons de bleu, de noir ou de couleurs chaudes.

Une teinte d'une rare polyvalence : un pull bleu marine et un jean brut, pas de risque d'erreur.

Une chemise blanche et un costume gris anthracite : parfait aussi !

Soit un bleu marine aux reflets intenses, prenant parfaitement la lumière pour mettre en valeur des nuances subtiles.

Il s'assemblera parfaitement avec un pull bordeaux, un jean brut et une paire de sneakers blanches.

Vous ne prendrez pas de risque non plus avec des chaussures marron.

Soit un gris anthracite profond et texturé.

Le grand classique de votre armoire, à la fois élégant et équilibré, que vous pourrez simplement associer avec un sweat et un pantalon sombre.

Un assemblage coloré avec un pull bordeaux ou camel, ou une chemise bleu clair : ça fonctionne également.

Soit un vert sapin aux reflets bleutés, la couleur signature que je souhaitais faire dès mon premier lancement !

Une teinte rare qui viendra ajouter un petit plus Ă  toutes vos tenues hivernales.

Nous l'avons conçue sur-mesure avec les équipes de Jules Tournier, selon un procédé complexe qu'ils ont accepté de déployer pour soutenir mon projet.

Pour l'associer, rien de plus simple : suivez les mĂŞmes conseils qu'une laine bleue marine.

Soit un taupe chiné, à l'irrégularité maîtrisée.

Une nouvelle couleur signature pour cette année, associant la chaleur du camel à l'intemporel du gris anthracite.

La teinte idéale pour apporter de l'originalité à votre vestiaire, sans prise de risque !

Vos options.

Pour 20€, ajoutez une ceinture confectionnée dans la même laine que le manteau.

Elle s'adaptera particulièrement avec les modèles croisés qu'elle viendra fermer par grand froid.

Tenue par 2 passants sur les côtés, il vous sera facilement possible de la retirer si vous le souhaitez.

Pour 20€ également, ajoutez une boutonnière en bas des manches, fonctionnelle bien sûr et non juste décorative.

Proposée avec les mêmes boutons français que le manteau, c'est le détail des puristes.

Un peu d'histoire : la boutonnière fait son apparition au XIXe siècle au Royaume-Uni, dans le célèbre quartier Savile Row à Londres, à cette époque principalement habité par des médecins.
Pour que les chirurgiens en intervention évitent de tacher leurs vestes, les tailleurs londoniens y ont ajouté des boutons, permettant aux manches d'être facilement retroussées.

Depuis, celles qu'on appelle également les "Surgeon Cuffs" sont synonymes de pièces de tailleurs haut de gamme, soigneusement travaillées.

5 modèles de base.
5 inspirations, Ă  adapter.

5 760, ça fait effectivement beaucoup de combinaisons !
Je souhaiterais donc vous guider pour concevoir ensemble un manteau qui vous conviendra parfaitement.

Pour cela, je vous propose 5 modèles de base.

Vous aimez l'une de mes propositions, mais préféreriez un col Loden ?
Pas de soucis, vous n'aurez qu'à me l'indiquer lors de votre commande et mon atelier vous l'adaptera, sans surcoût.

Vous aimeriez plutôt des poches plaquées ou une couleur camel ?
MĂŞme principe, vous choisissez !

Proposition de modèle 1 : Le Châtillon.

Je vous propose une première composition classique.
Un manteau camel avec des manches montées, un col fin, des poches passepoilées et une longueur classique.

Je trouve que c'est la pièce maîtresse et intemporelle de toute garde-robe !

Il porte le nom de la ville de l’Indre où il sera confectionné.



Et avec quoi le porter ?

Il s'agit du modèle le plus simple à assortir : que ce soit avec un costume, un pull, ou une simple chemise, le faux pas est impossible !


Proposition de modèle 2 : Le Mazamet.

J'ai ensuite imaginé quelque chose de plus contemporain. Un manteau bleu marine avec des manches montées, des poches plaquées et une longueur accentuée.

Il porte le nom de la ville du Tarn d’où provient sa laine.



Et avec quoi le porter ?

Il sera parfait avec un pantalon un peu large et une paire de sneakers ou de chaussures plus habillées.

Pour le haut, un gros pull, un sweat à capuche ou une chemise oversize compléteront parfaitement l’ensemble.

N'hésitez pas à jouer avec les volumes !


Proposition de modèle 3 : Le Mont d’Or.

Passons maintenant à une association plus audacieuse, à la fois inspirée des Loden historiques, mais également des coupes de plusieurs manteaux japonais.

Une laine gris anthracite, avec des manches raglan, un col Loden, des poches passepoilées et une longueur également accentuée.

Ce modèle met en lumière le confort et le savoir-faire iconique de mon atelier de confection, l'un des seuls à encore réaliser des manches raglan en France.

Il porte le nom de la ville du Rhône d’où proviennent ses boutons.



Et avec quoi le porter ?

Comme pour le manteau Mazamet, sa longueur totale ira très bien avec des vêtements un peu amples ou des coupes droites.


Proposition de modèle 4 : Le Saint-Vincent.

Continuons avec une adaptation du modèle précédent.

Je vous le propose cette fois avec des manches montées, mais surtout 2 de mes nouveautés 2021.

La laine vert sapin et les poches en biais viendront parfaitement compléter ses manches montées, sa longueur et son col Loden.

Il porte le nom de la ville du Rhône d’où provient sa doublure.



Et avec quoi le porter ?

Les tons naturels comme le beige, le taupe ou encore le gris lui conviendront parfaitement.


Proposition de modèle 5 : Le Jules.

Enfin, terminons par le modèle qui contient mes autres nouveautés 2021.
Et pas des moindres !

Au programme ?

Tout d'abord un manteau croisé pour encore plus de chaleur, le tout fermé par une ceinture amovible en option.

Mais Ă©galement ma nouvelle laine taupe, le lien qu'il manquait entre mon camel et mon gris anthracite.

Et pour finir, le nouveau col large que j'ai dessiné cette année, qui je trouve se marie particulièrement bien avec le croisé.

Vous y retrouverez également une belle longueur, des manches montées et des poches passepoilées.

Il porte une partie du nom de mon fournisseur de laine.



Et avec quoi le porter ?

Tout ce que vous auriez porté avec du camel ou du gris anthracite, c'est à dire des tons de gris ou de noir, mais également du bleu marine ou encore du camel.


L’essayer ? Avec plaisir.

Investir dans une boutique physique ? Cela ferait exploser le tarif des manteaux... Mais j'ai quand même trouvé un moyen de vous les faire essayer.

Je serais ravi de vous accueillir au cœur du 3ème arrondissement de Paris pour étudier votre silhouette, votre style et vous accompagner dans le choix d’un modèle et de sa personnalisation.

Pour créer ensemble votre manteau. Unique.

Pour cela, il vous suffit de réserver une séance d'essayage en physique ou en visio de l'un des 5 modèles de base que vous avez découvert plus haut.

Ainsi que plusieurs autres combinaisons que je vous ferai découvrir, pour aller du XS au XL.

Un tarif juste. Et transparent.

Un tarif juste pour moi, c’est celui qui :

- Permet à mon atelier et à mes fournisseurs de matières premières de rémunérer convenablement leurs employés
- Offre à mes clients la possibilité d’acquérir un manteau de qualité qui durera dans le temps
- N'est pas gonflé artificiellement, pour ensuite fréquemment faire des soldes

Comment se décompose-t-il ?

Comme vous pouvez le voir, la part des matières premières et de la confection représente avec Atelier Loden 64% du prix de vente.
Avec ce tarif, c'est donc le produit avant tout !

Alors que chez la grande majorité des marques, c'est souvent moins de 30%...

Attention, je ne dis pas que les autres ont forcément des marges excessives.
Par contre lorsque l'on vend en boutique, on doit forcément payer des salariés et rémunérer des intermédiaires.

Obligatoirement, l'impact sur le tarif final n'est jamais négligeable.

Que comprennent les frais de marque ?

Voici le détail des autres frais nécessaires pour que le projet puisse voir le jour :

Taxes
La part la plus importante est de loin la TVA. Cette taxe est obligatoire et représente plus de 17% du tarif.

Patronages et prototypes
Et oui, même si je ne dispose pas de stock, j'ai quand même dû concevoir les 5 prototypes que vous avez découverts dans le shooting, et 5 autres pour vous permettre de les essayer du XS au XL. Eux-mêmes sont issus de la phase de patronage, c'est-à-dire des dessins des manteaux réalisés par le bureau d’études de mon atelier de confection. Ils représentent 7% du tarif.

Communication
J'espère que le shooting photo vous a plu et qu'il a bien su mettre en valeur le savoir-faire de mes partenaires. Forcément il a un prix, auquel s'ajoute un peu de marketing pour faire connaître le projet. Le tout représente moins de 4% du tarif. Difficile de faire plus raisonnable !

Transport et emballage
Un emballage kraft recyclé et un bordereau d'expédition en direction de chez vous, pour 3% du tarif. Simple et efficace.

Frais de la plateforme e-commerce
Grâce à mon partenaire Shopify, n°1 de l'e-commerce en France, vous pouvez régler de façon sécurisée votre manteau. Il s'agit d'un intermédiaire de confiance reconnu, et dont les frais représentent 3% du tarif.

Frais administratifs
Pour finir, 2% sont obligatoires pour l'accompagnement comptable.

Ne pas faire de marge ni se payer ?

3 choix s'offraient Ă  moi pour fixer mes tarifs de vente :

Suivre les pratiques habituelles de marge
Elle est en général obtenue en multipliant par 3 son coût de revient, ce qui permet par exemple de payer le fondateur et les employés, des locaux, ...
Cela aurait impliqué de vendre mes manteaux aux alentours de 1 000€, donc uniquement à une élite dont je ne fais pas partie. Et surtout le risque d'en vendre beaucoup moins, et donc de devoir augmenter davantage mon tarif pour rentrer dans mes frais !

Ne pas utiliser de matières premières françaises ni confectionner en France
Il aurait été facile de partir sur le classique assemblage :
- Laine italienne
- Aucune communication sur l'origine de la doublure ou des boutons (donc souvent de l'autre bout de la planète)
- Confection au Portugal ou au Maghreb, voire en Asie
Cette aventure entrepreneuriale est un projet de passionné, il était donc inenvisageable de réduire ma proposition de valeur et juste copier mes concurrents.
C'est justement l'innovation de mon approche qui me motive au quotidien !

Ne pas me rémunérer
Vous l'aurez compris, c'est cette dernière solution que j'ai choisie, à l'inverse de ce qu'aurait sans doute fait l'immense majorité des entrepreneurs à ma place.
Cela implique que je ne pourrai pas vivre de ma passion sur ce projet, que ce soit aujourd'hui ou dans le futur.
Il faut savoir que j'ai la chance d'être salarié à côté de cette aventure que je pilote soirs et week-ends, et que le versement d'un salaire n'est donc pas une nécessité.
Pour le plus grand plaisir de ceux qui portent mes manteaux !

Une livraison pour l’hiver.
Offerte.

Il faudra compter environ 1 mois pour fabriquer mes matières premières, puis 1 mois de confection pour les manteaux.
C'est-à-dire une livraison courant décembre.

Pour démarrer ensemble notre aventure de la manière la plus simple possible, je vous l'offre : dans un emballage kraft recyclé. Ce qu’il y a de plus propre pour la planète.

LĂ -dessus aussi, je vous laisse le choix :

- Soit être livré en point relais avec Mondial Relay pour plus de flexibilité : vous allez chercher le colis quand vous le souhaitez, avec un choix de plus de 9 000 points relais en France. En optant pour ce mode de livraison, vous faites un geste de plus pour la planète car les déplacements des camions sont limités : une seule livraison pour de multiples colis !

- Soit être livré à domicile avec le transporteur n°1 en France, Colissimo. Eux aussi s'engagent pour réduire leur impact sur l'environnement, notamment avec des livraisons neutres en carbone.

Une retouche ?
C’est aussi offert.

Plusieurs zones peuvent être retouchées sur un manteau, par exemple :
- La longueur totale
- Le cintrage
- La longueur des manches

Je propose de prendre entièrement à ma charge les retouches éventuelles, pour m'assurer qu'il vous conviendra parfaitement.

Une mesure exceptionnelle dans le secteur de l'habillement, normalement réservée aux pièces sur-mesure, où les tarifs grimpent facilement à plus de 1 000€.

Si une retouche vous semble nécessaire, rien de plus simple, il vous suffira de me contacter, et nous l’analyserons ensemble.

Nous l'organiserons ensuite avec mes couturiers partenaires dans plusieurs grandes villes. Si vous avez déjà votre retoucheur favori, pas de soucis, contactez-moi pour qu’on en discute.

Un retour Ă  faire ?
Encore offert.

Bien que la loi ne m'oblige pas à rembourser les produits personnalisés, les frais de retour vous seront offerts, et les pièces vous seront intégralement remboursées.

Je vous laisse même 30 jours pour confirmer votre choix, soit le double du minimum légal !

Soyez rassurés, le renvoi est très simple : il vous suffira de m'indiquer par quel moyen vous souhaitez me le retourner.

Soit en le déposant dans l'un des 9 000 point relais de votre choix, soit en bureau de poste, soit directement récupéré à votre domicile par mon partenaire Chronopost.

3 cadeaux pour vous.
Ne tardez pas.

Pour remercier les plus rapides d’entre vous, voilà ce que je vous réserve :

50€ de réduction pendant 3 jours.

Pour mes soutiens de la première heure, dont vous ferez j’espère partie, j'ai pu négocier avec mes partenaires pour vous proposer un tarif exclusif.

Le manteau est donc disponible pendant les 3 premiers jours de la précommande à 499€ au lieu de 549€.
C'est-à-dire directement 50€ d'économisés !

Ce tarif est possible car je mutualiserai mes commandes : les frais fixes auront donc un impact réduit sur le prix de chaque manteau.
Par exemple, mon atelier aura besoin de ne faire qu'un seul réglage de ses machines à coudre, il m'enverra la production en un seul envoi postal, ...

Bien sûr, vous recevrez également les 2 cadeaux ci-dessous.



Un accessoire assorti offert pendant 5 jours.

Vous avez raté le tarif préférentiel ?
Profitez quand même de l’accessoire assorti, avec au choix :
Soit la pochette française.
Elle sera confectionnée en France à partir de la même laine et doublure française que le manteau.

Pour le zip, on reste sur du Riri, le préféré des maisons les plus prestigieuses, la Rolls-Royce des zips depuis 1936.

Pour les dimensions, je vous propose un format de 18 x 11 cm. 

La pochette sera parfaite pour éviter que vos clés, votre passeport, votre téléphone (que ce soit un grand iPhone 12 Pro, ou un téléphone plus petit) ou tout autre Labello ne se baladent au fond de votre sac.

Bien entendu, vous pourrez choisir sa couleur, mĂŞme si ce n'est pas la mĂŞme que votre manteau, ou si vous souhaitez commander une pochette seule.

Trop tard pour la recevoir en cadeau ? Pas de soucis, vous pouvez toujours la précommander à part.

Vous recevrez également le livre photo, à découvrir plus bas.
Soit le porte-monnaie français.
Ce format 13 x 9 cm est idéal pour toujours avoir sur soi le strict nécessaire si vous le glissez dans votre poche.

Une carte bancaire, un peu de monnaie, et surtout cette carte de fidélité que vous oubliez à chaque fois chez vous !

Trop tard pour la recevoir en cadeau ? Pas de soucis, comme pour la pochette, vous pouvez toujours le précommander à part.

Vous recevrez également le livre photo, à découvrir en dessous.

Un livre photo offert pendant 7 jours.

J'ai fait développer un livre photo que je vous offrirai.
Numéroté, il contient les clichés du shooting ainsi que des tirages exclusifs.

Et pour les retardataires ?

Pour ceux qui rateront les cadeaux offerts la première semaine, il sera quand même possible de vous les procurer ensuite.

Ce sera aussi l'occasion pour ceux qui habitent sous les tropiques, ou qui ont déjà trouvé LE manteau de leur rêve, de soutenir ce projet local avec un produit plus abordable !

Que ce soit pour vous ou pour offrir !

Comme pour les manteaux, je vous contacterai ensuite par mail pour confirmer la couleur choisie.

La pochette française. Épuisé

La pochette française.

€39,00
Le porte-monnaie français. Épuisé

Le porte-monnaie français.

€29,00

Choisir sa taille ?
Un jeu d’enfant.

Je vous ai préparé un guide des tailles le plus détaillé et le plus clair possible, comprenant l’ensemble des mesures des différentes déclinaisons.

Vous n'êtes pas sûr de bien prendre les mesures sur l'un de vos manteaux ? Vous hésitez entre 2 tailles ?
Contactez-moi sur le chat en bas à droite de votre écran pour que l'on regarde ça ensemble !

Et pour information, Marcellin que vous avez découvert dans le shooting mesure 1m83 et porte une taille L.
Jo mesure quant Ă  elle 1m71, et porte ici une taille S.


Passer commande ?
Très simple aussi.

Et de la manière la plus sécurisée qui soit.

C’est grâce à Shopify, la plateforme e-commerce n°1 en France, que vous allez pouvoir précommander votre manteau.
À savoir que le choix de vos déclinaisons se fait en dehors de mon site, ensemble pendant votre séance d'essayage en physique ou en visio.

Son fonctionnement est très simple :

1. Je définis un nombre de manteaux en précommande, correspondant au minimum pour que mes fournisseurs acceptent de lancer une production : 50 manteaux cette année.

2. Vous réservez une séance d'essayage en physique ou en visio pour que nous confirmions ensemble vos choix de personnalisation en cliquant ici.
Une question ? N'hésitez pas à me contacter.

3. Vous ajoutez votre manteau au panier en cliquant ici, avec des Ă©ventuelles options et des accessoires assortis.

4. Vous réglez de manière sécurisée auprès de Shopify par carte bancaire ou Paypal, qui intervient comme intermédiaire de confiance.

5. Si mon objectif est atteint (et je n'en doute pas quand je vois votre engouement !), la production est lancée. Sinon, vous êtes intégralement remboursés par Shopify.

6. Dès que les manteaux sont confectionnés, je vous les envoie, avec vos cadeaux pour les plus rapides d'entre vous. Les frais de livraison ? Je vous les offre. Comptez environ de 2 mois après la fin de la campagne pour recevoir votre commande : 1 mois pour fabriquer mes matières premières, et 1 mois pour confectionner les manteaux.

7. Un modèle un peu trop long ? Une envie de le cintrer davantage ? Contactez-moi et je prendrai en charge les éventuelles retouches. Presque du sur-mesure donc. Sinon, je vous offre les retours.

Payer en plusieurs fois ?
C'est possible.

Beaucoup de clients me l'ont demandé l'hiver dernier, et mon partenaire Ulule qui gérait la précommande n'avait malheureusement aucune solution à me proposer.

Mais maintenant que je suis passé sur Shopify, c'est possible !

N'hésitez donc pas à me contacter pour que nous mettions ça en place !

Un grand merci Ă  vous.
Et pas que.

Vous avez été nombreux à me soutenir dès le début de l’aventure, et sans vous, ce projet qui me tient à cœur n’aurait sans doute pas vu le jour.

J’ai aussi eu la chance de me faire accompagner par des partenaires compétents, professionnels et bienveillants, que j’aimerais remercier.
En particulier :

- Patrick et Marion pour le patronage et la confection
- Luc, Fabrice et Pierre pour la laine
- Sandrine et Lucille pour la doublure (photo Lucille © Du côté de chez vous - Claire Israel)
- Jean-François pour les boutons
- Clara pour les fermetures à glissière
- Quentin, Jo, Marcellin et Adam pour le shooting photo
- Luca pour l'acquisition
- Boris pour la visibilité et les manches raglan
- Elsa pour son soutien inconditionnel

Une question ?
Avec plaisir !

N’hésitez pas à m’écrire pour que nous en discutions soit en cliquant sur l'icône de chat en bas à droite de votre écran, soit par mail sur bastien@atelierloden.com, soit sur WhatsApp au 06 38 67 91 28.

Je serais ravi de répondre à vos éventuelles questions ou juste d’échanger avec vous !

À très bientôt,

Bastien


Retourner au sommaire